Contes et légendes de la vieille ville de Tallinn

Notre vieille ville est entourée de tant d’histoires, de légendes et d’évènements mystérieux. Qui connait toutes ces histoires? Peut-être le vieux Thomas ? Où sont-elles cachées ? Peut-être entre les pages des vieux livres de la bibliothèque du monastère ? Nous allons vous en raconter quelques-unes lors de notre promenade.

Notre itinéraire vous emmènera sur des lieux d’histoire qui ont donné naissance à des légendes, certaines se basent sur des faits réels, d’autres sur l’imagination des gens. Nous vous recommandons d’entreprendre cette promenade divertissante dans la vielle ville de Tallinn le soir, les légendes vous parleront mieux au crépuscule. Nous allons également parler du droit et des exécutions à Tallinn à l’époque médiévale. Les normes ont été différentes autrefois et la justice aussi.

Les peines à Tallinn ont été fixées par la Loi de Lübeck. Cette loi réglementait la vie dans la ville de Tallinn dès le XIIIe siècle. Le Secrétaire du magistrat Burkhardt Herbersila a écrit en 1575 dans un protocole : « cinq criminels ont été condamnés : au bûcher, à être enterré vivant, décapité, brûlé, pendu » … En savoir plus



Hydravion. Aller au Musée

Port des hydravions. Visite du Musée

Le Musée du Port des hydravions a été ouvert à Tallinn en mai 2012. Son exposition «Océan d’aventure » intéressera toute la famille.

Lors de cette excursion, nous allons découvrir des hangars à l’architecture unique, construits voilà presque un siècle, en 1916-17, dans le cadre de la construction des fortifications maritimes sous Pierre le Grand. Nous allons visiter un vrai sous-marin et écouter d’étonnantes histoires liées à la mer. Nous allons essayer des simulateurs imitant un vol au-dessus de Tallinn et faire un voyage autour du monde dans un Yellow submarine.

Le sous-marin Lembit, de construction britannique, avec ses 600 tonnes, est l’attraction principale du nouveau musée. Construit en 1936 pour la marine estonienne, il a servi à la marine soviétique durant toute la deuxième guerre mondiale. Il a été utilisé pendant 75 ans : au moment où il a été mis hors service en 2011, c’était le plus vieux sous-marin du monde encore utilisé. En dépit de sa longue histoire, le Lembit est encore en excellente condition et permet de se faire une idée de la technologie des années 1930 … En savoir plus



Histoires du Vieux Thomas. Promenade à travers la vieille ville de Tallinn.

Le Talisman de Tallinn est le Vieux Thomas, un Soldat de fer avec une grosse moustache qui monte la garde de la tour de l’Hôtel de la Ville de Tallinn. Il sait tout ce qui s’est passé dans la ville depuis le Moyen Âge. Je vous raconterai les histoires qu’il m’a confiées.

Lors de notre promenade, nous verrons des maisons médiévales et des églises, nous apprendront comment les gens vivaient au Moyen Age sans électricité ni canalisation, comment ils communiquaient sans Internet ni smartphones. Nous saurons pourquoi devenir un maitre artisan était une carrière à succès et pourquoi les murailles entouraient toute la ville et divisaient en même temps la ville basse de la ville haute.

La Vieille Ville de Tallinn se divise en deux parties, la ville basse et la ville haute (aussi appelée Toompea). Ces deux villes étaient jadis séparées par des portes fortifiées, comme s’il s’agissait de deux cités distinctes qui vivaient selon les lois différentes et ne se réunissaient qu’en cas de besoin de défense commune. Nous allons voir les portes fortifiées des rues Pikk (Longue) et Lühike jalg (Courte jambe) qui se … En savoir plus



Tour de la télévision de Tallinn

L’édifice le plus haut de Tallinn? C’est la tour de télé! Nous allons admirer la vue de la ville son sommet. Nous allons faire connaissance des champignons-robots. Vous allez pouvoir épater vos amis avec une émission de vos actualités personnelles ! Le terrain de jeux à côté de la tour propose également plein d’activités.

La tour de télévision de Tallinn est située dans la zone verdoyante de Pirita. Quand et pourquoi a-t-elle été construite? Où était la première tour de télévision et à quoi ressemblait-elle? Comment la tour de télévision est liée aux Jeux olympiques? Quelles sont les curiosités dans les alentours ?

La visite de la Tour de la télévision dure une heure. Nous allons découvrir l’histoire de la construction de la tour, admirer  … En savoir plus



Promenade sur les murailles de la ville – forteresse

Comment la ville a été défendue de ses ennemis autrefois ? Qui montaient la garde sur les tours ? Et combien de tours y-a-t-il à Tallinn? Vous aurez des réponses lors de notre promenade.

Notre visite commence sur la place de l’Hôtel de ville et mène vers l’église du Saint Esprit et la Grande Guilde. Nous allons visiter les curiosités de la Rue Pikk (Longue), nous aventurer dans la rue mystérieuse des Esprits et marcher dans la rue Lai (Large). Nous verrons une maison typique d’un commerçant du Moyen âge et observer l’église la plus haute de la ville, Oleviste (de Saint-Olaf).

Fondée à Tallinn au XIIIe siècle, au XVe et XVIème siècles elle était la plus haute église d’Europe du Nord ; sa hauteur atteignait 159 mètres. Cette fierté lui a couté cher. Huit fois l’église a été frappée par la foudre, ce qui a provoqué des incendies qui ont dévasté la construction et l’intérieur de l’église.

Cette église gothique est mentionnée pour la première fois en 1267. De nos jours, la hauteur de la tour de cette église est de 124 mètres. Elle est considérée comme un des symboles de Tallinn.

L’église doit son nom au roi norvégien Olaf II Haraldson, canonisé peu après sa mort en 1028. La légende lie pourtant le nom de l’église à son constructeur Olav…. En savoir plus



Rocca al Mare. La vie d’autrefois à la campagne

Le Musée en plein air estonien à « Rocca al Mare » se traduit de l’italien comme « rocher en mer ». Ce quartier de Tallinn a hérité son nom d’une résidence d’été de Girard de Soucanton, bourgmestre de Tallinn d’origine française et amoureux de l’Italie. Dans le Musée en plein air sont exposées des maisons traditionnelles de toutes les régions de l’Estonie. On peut y faire connaissance avec la culture et les coutumes estoniennes, mais aussi avec la vie quotidienne de la campagne estonienne d’antan.

Comment on travaillait à la ferme? Comment on s’y reposait? Comment étaient les écoles et les commerces? Vous trouverez les réponses à ces questions dans ce musée. Vous visiterez des habitations authentiques, des églises, des moulins à vent, une école et une taverne du village.

C’est le musée le plus grand de l’Estonie, un incontournable lors d’un séjour à Tallinn. Tous les objets exposés sont authentiques.
Le Musée en plein air de Rocca al Mare a été fondé en 1957. A présent le musée s’étend sur 72,22 ha, sur lesquels sont exposés 74 bâtiments de différentes époques et régions d’Estonie … En savoir plus



Apprendre l’histoire dans le Musée historique estonien

Dans les temps anciens, la montagne de Maryamamagi a été nommée Stritberg (sur l’este. Riiumägi-“la montagne de la discorde”) en mémoire de ce qui s’est passé ici dans les années de l’escarmouche de guerre Livonie entre les citadins et le détachement russe. Au 19ème siècle sur la colline est situé Sugar Factory Clemens, qui a travaillé sur les matières premières du Brésil, plus tard ici produit de l’amidon et l’alcool industrialiste Roterman, et en 1869 année il y avait un incendie et l’histoire de la production sur cette fin.

Dans les années 70 du XIXe siècle, le site fut acquis par l’aristocrate de Saint-Pétersbourg, le comte Anatoly Orlov-Davydov, qui était un parent de la lignée féminine de la célèbre famille noble. Son ancêtre était le gouverneur de Novgorod, Gregory Ivanovitch Orlov, qui avait cinq fils.

Catherine II, en reconnaissance de l’assistance au coup d’État du palais, érigea Orlov dans la dignité Graphan. Au milieu du XIXe siècle il n’y avait pas de descendants sur la lignée mâle dans le genre, et que le genre n’a pas été pressé, le titre a été transmis sur la ligne des femmes à Vladimir Petrovitch Davydovu, qui a annexé le nom d’Orlov à son nom de famille. Le fils de Vladimir-Anatoly et … En savoir plus